• GreenAum

DIY Plantations : Cultiver vos pommes de terre en appartement

Vous vivez en appartement et l’idée de cultiver vos propres légumes vous tente?! Sachez que c’est possible. C’est amusant, en plus d’être économique et écologique !!

Nous allons nous intéresser ici à la culture des pommes de terre 🥔 à la maison.

🥔On adore !

Un Français consomme en moyenne 30 kg de pommes de terre par an, auxquels il faut ajouter 25 kg sous forme de produits transformés.

Cet aliment, riche en glucides, fait partie de la catégorie des féculents. La pomme de terre se cuisine d’une multitude de façon et offre de nombreuses saveurs par la diversité de ses variétés. C’est pour ça qu’on l’aime tant !

🥔Le matériel :

Pour cultiver des pommes de terre en intérieur, il est nécessaire d’avoir une fenêtre au soleil (ou d’investir dans une lampe de culture).

• 2 ou 3 belles pommes de terres (ni tâchées ni abîmées) :

⁃ Choisissez les avec des yeux (les petits points que l’on voit sur la peau, les germes s’y développent.

⁃ Si elles ne sont pas bio, lavez-les sous l’eau à l’aide d’une brosse, vous éliminez ainsi les résidus de terre et surtout depesticides et les retardateurs de croissance.

• un contenant de 10 litres (percé au fond) en intérieur

• Un sac poubelle solide pour le balcon

• Des billes d’argile, ou des petits cailloux

• Du terreau

• Une boîte vide de 6 œufs

• Des cure-dents

🥔ETAPE 1 : la germination

Avant de réaliser votre plantation à proprement parler, vos pommes de terre doivent germer.

En mars, s’il est encore trop tôt pour planter les pommes de terre, c’est le bon moment pour les préparer à émettre des germes.

Commencez par sélectionner parmi les tubercules ceux qui sont les plus sains et les plus gros. Puis choisissez parmi ces 2 méthodes proposées.

🥔Laissez germer naturellement vos tubercules :

– en les disposant dans un cageot en bois (Une boîte vide de 6 œufs fera parfaitement l’affaire!)

-Pour cela, mettez-les debout, la partie comportant les yeux, (sortes de points noirs à l’origine des germes) dirigée de préférence vers le haut.

-Installez ensuite votre boîte dans un endroit bien ventilé, à température assez faible, et surtout bien éclairé.

🥔Dans un bocal ( plus rapide)

• Coupez-les en deux sans couper au travers d’un oeil.

• Enfoncez quatre cure-dents dans votre pomme de terre à un quart de distance du milieu entre la coupe et le haut de la pomme de terre, chacun dans une direction différente

• Plongez la partie coupée dans un verre d’eau et exposez-la au soleil cinq à six heures par jour jusqu’à ce que vous voyiez les racines apparaître

🥔Dans les deux cas, Pratiquer si besoin la technique de l’égermage :

Si un germe apparaît au sommet du tubercule : il s’agit du « germe apical » qu’il vous faudra supprimer. Sans cette opération, vous obtiendrez un pied avec une seule tige car les germes latéraux ne se seront pas développés, la récolte en sera d’autant réduite. (certaines variétés ne supportent pas l’égermage comme « Belle de Fontenay » ou « Ratte » pour les plus communes)

Notre conseil : Après avoir pratiqué cette technique, il est conseillé d’attendre 15 jours avant la plantation.

🥔ÉTAPE 2 : la Plantation

Lorsque les germes sont courts, bien colorés et n’ont pas encore de feuilles, vous pouvez alors les planter en terre.

Image : Dreamstime.com

🥔 En intérieur :

• Une fois, les pommes de terre germées, installez-les dans un pot. Pour cela, choisissez un pot de 10 litres avec des trous de drainage, ajoutez des petites pierres au fond, remplissez-le au tiers de terreau, posez votre pomme de terre racines vers le bas

• Recouvrez-les de 5 à 7 cm de terreau

• Installez le pot au soleil

• Gardez le sol bien humide

• Dès que votre plante dépasse 15 cm au-dessus de la terre commencez à rajouter du terreau

• Poursuivez au fur et à mesure de la pousse pour obtenir une récolte plus abondante

• Lorsque les feuilles jaunissent, les pommes de terre sont prêtes, vous pouvez les récolter

• Retirer les délicatement de la terre à la main

• Laissez sécher les pommes de terre pendant quelques heures puis rincez-les et séchez les

• Conservez-les dans un lieu frais et sombre en attendant de les déguster

🥔Sur le balcon :

Vous pouvez cultiver vos pommes de terre dans un simple sac poubelle.

• Après avoir employé la méthode de germination de votre choix,

Image : site La ruche qui dit Oui

• Utilisez un sac-poubelle solide, et percez-le de quelques trous au fond (pour que l’eau puisse s’échapper )

• Déposez 15 cm de terreau et posez-y trois pommes de terre germées

• Recouvrez de 5 cm de terre, arrosez et rajoutez du terreau au fur et à mesure du développement des tubercules

• Au cours de leurs croissances, relevez les bords du sac et rajoutez du terreau

• Lorsque les feuilles ont jauni, ouvrez le sac en le découpant sur le côté pour récolter facilement vos pommes de terre.

Image : Pinterest

• Laissez séchez vos pommes de terre, vous pouvez ensuite les rincer avant de les stocker dans un endroit frais et cette fois-ci, à l’abri de la lumière!

🥔Caractéristiques de la pomme de terre :

• Riche en fibres ;

• Source d’antioxydants ;

• Source de vitamines du groupe B ;

• Source de potassium ;

• Source de manganèse

🥔Pour en savoir plus, vous pouvez visiter les sites :

🥔https://www.passeportsante.net/fr/Nutrition/EncyclopedieAliments/Fiche.aspx?doc=pomme_de_terre_nu

🥔https://www.planetoscope.com/fruits-legumes/729-production-de-pommes-de-terre-en-france.html

#écologie #plantation #naturel #confinement #économique #patates #zerotohero #DIY

N’hésitez pas à nous suivre, à partager et à laisser un commentaire !

  • Twitter - Gris Cercle
  • Pinterest - Gris Cercle
  • Facebook - Gris Cercle
  • Instagram - Gris Cercle
  • RSS - Gris Cercle